Aurad > Hémodialyse en antenne

pave-organisation-des-soins-hemodialyse-en-atennetProche du domicile, l’unité d’auto dialyse offre la possibilité pour 6 patients de réaliser leurs séances d’hémodialyse sous la surveillance d’un Infirmier Diplômé d’Etat (IDE)

Cet IDE est en exercice libéral mais il a signé une convention avec l’AURAD après sa formation. Le médecin néphrologue n’est pas présent pendant la séance mais l’IDE peut le joindre à tout moment.

L’antenne est un lieu confortable et convivial qui offre au patient toutes les garanties quant à l’équipement technique (générateurs de dernière génération et traitement de l’eau). Un membre de votre ma famille peut être présent, après accord préalable de notre équipe.

Pour de bonnes conditions de bien-être, apportez:

  • Une tenue confortable et des chaussons.
  • Un drap housse 1 personne et une taie d’oreiller (que vous laverez régulièrement ainsi que la housse de couette remise à votre arrivée). En cas de difficulté, nous pouvons fournir un drap en papier.
  • Un kit d’accueil vous sera remis pour transporter vos affaires personnelles.

Aucun repas ni collation n’est fourni, apportez de quoi vous restaurer (un micro-ondes est à disposition).

Chaque antenne est équipée de téléviseurs et de casques d’écoute individuelle sont fournis.

Déroulement d’une séance

  • En arrivant, la première chose est de vous changer dans le vestiaire. Nous vous conseillons de ne pas y laisser vos objets de valeur.
  • Une fois changé, lavez au savon et à l’eau votre bras où se trouve l’abord vasculaire. Ce geste est indispensable pour prévenir tout risque d’infection.
  • Ensuite, pesez-vous pour évaluer l’eau que vous devez perdre durant la séance.
  • N’oubliez pas de signaler toute anomalie survenue depuis la dernière séance: fièvre, vomissements, douleurs, nouveaux traitements,..) même si cela vous parait banal ou sans rapport avec la dialyse.
  • A chaque séance on vous demandera de signaler, noter ou de faire noter par l’infirmier(e) si vous avez des douleurs, qu’elles soient habituelles ou non, en rapport ou non , avec la dialyse. L’objectif est de pouvoir vous proposer un traitement qui vous soulage.
  • Avant de débuter la séance de dialyse, votre tension artérielle sera mesurée.
  • Vous serez installé sur un fauteuil médicalisé ou si nécessaire, sur un lit.
  • Puis, l’infirmier(e) branchera le circuit de dialyse en veillant à respecter votre intimité.
  • Si la prise de poids entre les 2 séances est modérée (environ 2kg), la séance de dialyse se passe en général sans incident. Les prises de poids importantes vous exposent à des séances plus fatigantes.
  • Si vous ressentez quoi que ce soit d’anormal, signalez le tout de suite à l’infirmier(e) présente pendant la séance.
  • La séance terminée, l’infirmier(e) retirera les aiguilles et vous comprimerez vous-même (si possible) quelques minutes vos points de ponction jusqu’à l’arrêt total du saignement.
  • Gardez les pansements posés sur ces points de ponction au moins 4 à 6 heures après la dialyse ou même jusqu’au lendemain pour éviter la reprise du saignement.
  • Avant votre départ, votre tension artérielle sera reprise et vous vous pèserez à nouveau.
  • Pour surveiller votre état de santé et adapter votre traitement, un bilan sanguin sera fait tous les mois ou, si besoin, plus souvent.