Aurad > Abécédaire > Autodialyse

Autodialyse

Cette technique de dialyse fait participer le patient à la réalisation de sa séance dans un local non médicalisé sous la surveillance d’un(e) infirmier(e) diplômé(e) d’état (IDE)

Cela suppose un patient volontaire, formé à la technique par des soignants motivés et pédagogiquement avertis.

  • La période de formation peut durer quelques semaines, elle est mise à profit pour équilibrer les paramètres de dialyse (poids, tension artérielle, nutrition, anémie…) ajuster la thérapeutique médicamenteuse, préciser les règles du régime alimentaire du dialysé.
  • Selon son degré d’autonomie le patient effectue les gestes simples de mise en place des tubulures du circuit extra-corporel, rinçage du dialyseur, préparation du générateur ; parfois le patient est apte à ponctionner lui-même sa fistule, maîtriser les principaux indicateurs de sa séance de dialyse.
  • En un mot il domine la technique plutôt que d’en être un acteur passif comme souvent dans un centre lourd, hôpital ou clinique.
  • Cela s’adresse donc à des patients médicalement stables, ayant un mode de vie autonome.
  • Le local ou unité d’autodialyse est aménagé de façon à réserver un générateur par patient dans les conditions de la dialyse à domicile, c’est l’autodialyse simple
  • Lorsque le patient a besoin d’être assisté par l’IDE, il s’agit d’autodialyse assistée, le générateur est alors partagé par plusieurs patients (2 par jour au maximum) et les procédures de désinfection des locaux et des générateurs entre les séances sont sous la responsabilité de l’IDE.
  • L’autodialyse a l’avantage de limiter les déplacements en véhicule sanitaire, de favoriser une reprise de l’activité professionnelle, sans perdre le bénéfice d’un retour au centre en cas de complication médicale temporaire.
  • Elle permet de libérer des places dans les centres lourds dont la vocation est de prendre en charge des patients qui réclament des soins médicaux ou chirurgicaux supplémentaires.

Les décrets de septembre 2002 fixent des règles strictes de fonctionnement de ces unités, la qualité du traitement est garantie par leur application.
La liste des unités d’autodialyse de l’Aurad se situe sur la page d’accueil.
D’autres établissements de soins possèdent des unités d’autodialyse qui fonctionnent sur le même modèle. Il en existe certainement une à proximité de votre domicile.


Voir les autres articles de la catégorie : Abécédaire

> Cathéter > Albumine > Acides aminés > Anémie > Anticoagulant > Autodialyse > Autonomie > Bicarbonate > Canal carpien > Chélateurs du phosphore